Votre estimation en quelques clics
Découpe sur mesure d'acier

Découpe sur mesure d'acier

Brut ou galvanisé, battu par le froid il ne rompt jamais. Pour des structures robustes et des applications et sensationnelles.

Notre gamme

Fiable, résistant aux chocs, à la chaleur, capable de supporter des charges immenses et de se tordre dans tous les sens, cet alliage robuste et élastique présente de nombreux atouts. On peut facilement le souder, ou le peindre. Les possibilités de réalisation avec lui sont aussi nombreuses qu’économiques, car contrairement à ses homologues, il ne coute pas très cher. Et puis, il existe de nombreuses nuances, qualités et facteurs d’influences de l’acier qui lui permettent de s’adapter à certaines de ses faiblesses. Il y a beaucoup de choses à voir, et beaucoup de choses à faire avec lui. Alors, on vous emmène faire un petit tour de l’acier et de ce que vous pouvez entreprendre avec, et on pense que ça va vous plaire.

Tout savoir sur l'acier découpé sur mesure

Fabrication et caractéristiques de l’acier découpé sur mesure.

L’acier est un alliage de fer et de carbone obtenu grâce à l’ajout de 2% de carbone. C’est un alliage fusible, profondément élastique et résistant, qui peut donc être travaillé et soumis à de fortes contraintes. Bon, si vous souhaitez le faire fondre, il faut quand même y aller, car l’acier a la réputation de très bien tenir face à la chaleur. Sa température de fusion avoisine les 1500°C. Mais dans l’idée, c’est possible, et c’est ce qui fait la force de notre ami l’acier. L’acier classique, peu onéreux, compétitif, peut être transformé à loisir. Les possibilités sont immenses, on vous propose un petit aperçu.

Traitement de l’acier

C’est ce qu’il faut retenir de cette rubrique. Acier = rouille. S’il n’est pas traité, l’acier dispose d’une tenue à la corrosion médiocre. Pour palier à l’état d’usure de l’acier, très sensible à l’air, à l’eau et aux agressions chimiques de manière générale, on a inventé l’alliage d’acier inoxydable ou inox, mais cette solution parfois onéreuse n’est pas la seule. Il est possible de traiter l’acier, ou de le laquer de manière à ce que sa surface soit plus ou moins perméable à la corrosion. On vous explique tout juste en dessous.

Les différents types d’acier découpés sur mesure

L’acier brut

Il s’agit d’un acier encore à l’état écru, c’est à dire qu’il n’a subi aucun lavage, aucun blanchiment , de manière générale aucun traitement après sortie du four. C’est avec lui que sont conçues les tôles que l’on retrouve dans l’industrie et le bâtiment. Pourquoi peut il être intéressant ? Parce qu’il présente l’avantage d’être moins onéreux, et ne s’entiche pas de transformations dont il n’a pas besoin. L’acier brut, c’est de la performance pure. Sa surface est rugueuse et poreuse, c’est pour cette raison qu’il rouille facilement, mais peut dans le même temps être très fini en peinture, car il absorbe bien les corps étrangers. Il a la capacité de résister à des températures particulièrement froides sans rupture, jusqu’à -40°, et chaudes, plus de 250° sans risque d’altération de ses performances.

L’acier décapé

Le décapage est une des premières étapes de traitement, assez basique, qu’il est possible d’effectuer sur un acier. Un acier décapé est assez vite reconnaissable par son aspect grisé. Il s’agit de manière générale d’un acier brut dont la surface a été nettoyée pour limer les impuretés et obtenir un aspect lisse en surface. L’acier décapé est aussi souvent graissé pour le protéger.

L’acier galvanisé

C’est un alliage d’acier recouvert d’une couche de zinc en surface. Le zinc disposant de meilleures propriétés de résistance à la corrosion, cette couche protectrice lui permet d’affronter plus sereinement l’humidité notamment. Son aspect visuel s’apparente à celui des comptoirs en zinc, vous savez, ces bars mythiques sur lesquels vous avez posé le coude pour votre café matinal. Ou pas que du café d’ailleurs ! Mais ça, ça nous regarde pas.

L’acier corten

C’est un acier qui produit une couche de rouille naturellement. Quel intérêt ? Son esthétique déjà. Il est très prisé de certains designer qui aiment l’effet véritable de la rouille, plus industriel, texturé et fort de nombreuses nuances. Son intérêt premier reste cependant que la couche formée par l’oxydation lui permet de bénéficier d’une protection naturelle, extrêmement résistante dans le temps. Pour de l’acier corten, de légères quantités de phosphore, de chrome, de cuivre et de nickel sont ajoutés, ce qui permet d’accroitre sa résistance à l’oxydation.

L’acier inoxydable

Vous connaissez tous l’inox. Un acier auquel une quantité d’environ 15% de chrome a été ajoutée. Pourquoi ? Pour qu’il devienne inoxydable. On vous explique tout à la page découpe d’inox sur mesure

Découpe et finition de l'acier découpé sur mesure

De manière générale, l’acier réagit très bien en découpe, qu’il s’agisse d’une plaque, d’un tube ou d’une barre. La découpe sur mesure d’acier permet donc de réaliser des usinages particulier de chants, de sectionner très facilement mais également d’imprimer des formes aux plaques et barres d’acier, en prenant compte des exigences d’utilisation de chaque projet. Il est aussi très facile de réaliser des cintrages et de soudures simples sans avoir besoin de beaucoup de matériel. L’élasticité de l’acier en fait un matériau précieux pour la découpe sur mesure. En finition, c’est à peu près pareil, tout est possible. L’avantage principal de l’acier en finition brute est qu’il peut être peint librement par la suite dans la couleur de son choix. Il existe de nombreuses peintures pour métaux. Comme pour le bois, il suffit simplement d’appliquer la couche de peinture au rouleau, directement contre la paroi, en l’ayant légèrement poncée au préalable pour une surface sans impuretés.

Que peut-on faire avec de l'acier découpé sur mesure ?

On peut tout faire avec de l’acier. À partir du moment que vous gardez en tête qu’il est possible de le percer, de le peindre, de le tordre tout est envisageable. Avec la découpe laser, vous avez même la possibilité de réaliser des coupes, des formes et un usinage de chant sur mesure.  L’acier disposant de bonnes propriétés de résistance mécanique, en intérieur comme en extérieur, il est une valeur sure pour la réalisation de structures métalliques. Une pergola, une terrasse sur pilotis peut être ? Ou pourquoi pas du mobilier de jardin ? Une sculpture moderne à votre effigie ? Oh le melon quoi !  En intérieur comme en extérieur, son aspect industriel donne beaucoup de cachet. Minimaliste, très esthétique, il peut plonger dans un univers franchement sympa, et a cette capacité de mettre en valeur un espace. Mobilier de jardin, véranda, habillage d’étagères, de fenêtres et de luminaires, table de salle à manger, table basse. L’idée c’est peut être de le parsemer ici là, comme une touche de modernité qui s’affirme, et rappelle à vos invités que vous avez le chic pour créer un espace canon. Et quand ils vous demanderons, où as tu trouvé ça ? Vous direz juste, c’est moi qui l’ai fait. Alors qu’est ce qu’on peut faire avec de l’acier ? En fait, la question serait plutôt, qu’est ce qu’on ne peut pas faire avec de l’acier ? Et là, vous nous posez une colle.

Points forts de l'acier

  • Son prix
  • Il est recyclable 
  • Sa résistance à la pression mécanique
  • Son élasticité 
  • Sa résistance aux chocs

Points faibles de l'acier :

  • Son poids 
  • Sa résistance médiocre à la corrosion 
  • Il n’isole pas le bruit

Chants disponibles

Questions fréquentes

Si on dispose du matériel adéquat, il est possible de percer n’importe quel panneau en acier en procédant de façon méthodique. Dix conseils pour percer en toute sécurité. 1. D’abord, il est important de bien le fixer pour limiter le risque de blessure au moment du perçage.  Sur un établi par exemple, à l’aide d’un serre joint en metal ou d’une attache plastique. Si la plaque de métal est suffisamment lourde, il n’est pas nécessairement utile de la fixer. 2. Marquer l’endroit à perforer au crayon. Bon, ça c’est vrai que ça coule de source. Le marqueur est à privilégier pour une trace facilement visible. 3. L’encoche au marteau et poinçon à centrer. Elle vous aidera beaucoup et facilitera le perçage. L’entaille laissé par le poinçon empêchera la perceuse de glisser. Si vous ne disposez pas d’un poinçon, un clou suffit alors profitez en. 4. Utilisez un foret tranchant et lubrifiez le. Un forêt classique fonctionne pour des trous limités dans un panneau en acier, mais avec de l’acier renforcé il faudra utiliser des mèches spécialisées, en cobalt par exemple. 5. Regle d’or lorsqu’on perce, un foret de plus petite taille que le trou que vous voulez percer. À peu prêt la moitié du diamètre. 6. Portez des lunettes. Primordiale. Sinon vous risquez de prendre des éclats d’acier brulants dans l’oeil. On vous laisse imaginer ce que ça fait. 7. Percez lentement, en maintenant une pression ferme et en gardant la perceuse toujours perpendiculaire face au trou. 8. Gardez le foret en mouvement lorsque vous retirez la perceuse du trou, sinon vous risquez de le coincer. 9. Utilisez un second foret, de la taille du trou que vous voulez faire cette fois. 10. Essuyez l’excès de lubrifiant, attendez que ça refroidisse quelques secondes et limez la plaque à la surface du trou. 

Vous avez un tube et vous voulez le cintrer en angle à 90° ? Vous ne disposez pas de beaucoup de matériel. Il est possible de réaliser un cintrage assez simplement et le rendu est franchement impeccable. La méthode du tube profilé consiste à tracer un angle à 90° sur un tube en acier carré. Il est possible de dessiner un coude au marqueur, en prenant soin de réaliser un angle à 90% et de faire une seconde marque dans la longueur du tube d’à peu près deux fois la taille du rayon. Il ne restera plus qu’à découper l’écart entre l’angle et la marque à la meuleuse en prenant soin de ne pas découper la face supérieure du tube indemne. C’est elle qui effectue la jointure entre les deux parties du tube. Il ne restera plus qu’à plier le tube le long de la face supérieure et joindre les deux bouts, puis à  les souder. Le coude est obtenu. Il ne reste plus qu’à effectuer un ponçage rapide. Un compas, un disque de meuleuse ou une équerre fonctionnent pour dessiner l’angle.

Parfois, on se retrouve avec une structure d’escalier en acier toute belle, ou une nouvelle verrière trop sympa, mais on est un peu déçu par la couleur de l’acier. Alors on aimerait le vieillir. Il existe plusieurs solutions pour ça. Pas de panique donc. Il existe des peintures spéciales qui peuvent offrir cette finition noire, et donner un aspect plus industriel à l’acier, mais certains puristes les trouvent trop régulières et trop lisses, et de fait pas assez bruts. Alors, ce sur quoi on peut vous orienter dans ce cas : Parce qu’on est comme vous, on a pas la parole sacrée, mais on essaye de trouver des solutions. Et l’hématite peut être une bonne option. Les collectionneurs d’armes a feu qui ont à coeur de conserver l’aspect vieilli de leurs fusils tout en les nettoyant l’utilisent souvent. L’hématite est un liquide bleu clair, disponible assez facilement chez des spécialistes. Il est possible de l’appliquer au pinceau directement, puis après rinçage et séchage des excédents, de retravailler la surface avec un abrasif pour obtenir un effet plus vrai.

Le conseil de notre expert
Besoin d’aide ? Nos experts sont disponibles pour vous aider :

Contactez-nous par email 24/7 à contact@maqual.fr ou par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h au +33 6 35 38 59 09

A court d’idée ?Trouvez l’inspirationRêvez, Dessinez, Réalisez, Concevez votre quotidien et pourquoi pas celui des autres...
inspiration

Commencer un projet, c'est commencer une nouvelle aventure. La question qu'il faut se poser est quelle histoire nous souhaitons écrire.

Laurenne, Maker, Marseille
Laurenne, Maker, Marseille

logo
Vous avez un projet spécifique ?

Demander un devis
Matériaux de qualité et découpe en forme pour Makers
+33 6 35 38 59 09