Votre estimation en quelques clics
Découpe sur mesure d'OSB

Découpe sur mesure d'OSB

Naturel, Hydrofuge, un panneau de particules à couches de bois orientées, idéal pour les travaux de structure et l'aménagement de planchers

Notre gamme

Il est celui qui récupère les chutes de bois et leur donne une seconde vie. Celles don’t les autres ne veulent pas. Il faut reconnaitre pourtant, qu’il en a fait quelque chose de franchement performant. On l’utilise partout. Il est polyvalent, assez résistant, et n’a rien à envier aux autres panneaux à particules en termes de performances techniques. C’est un panneau pas comme les autres. Alors oui, il n’est pas franchement esthétique – et encore ça se discute. Il est pourtant devenu incontournable en menuiserie et en construction d’intérieur. Pas cher, facile à installer, à usiner, idéal pour expérimenter un grand nombre de structures

Tout savoir sur l’OSB découpé sur mesure

Fabrication 

Les oriented stored boards (OSB) sont des panneaux de grandes particules orientées, composés de lamelles de bois. Ces lamelles font 0,3 à 0,4 millimètres d’épaisseur et 6 à 8 centimètres de longueur. Lorsqu’on évoque l’OSB, le terme particules orientées, désigne la façon de positionner les couches de bois. Dans la longueur pour les couches extérieures et dans la largeur pour la couche intérieure.

Propriétés des OSB 

Les OSB ont les mêmes propriétés physiques et mécaniques que les contreplaqués, cependant, ils sont largement plus lourds et donc potentiellement plus difficiles à manier. Comme pour les contreplaqués, la nature des OSB peut varier en fonction des essences de bois utilisées, des plis (le nombres de couches posées) et comme les contreplaqués, ils sont conçus en couches impaires positionnées en sens alternés. Ils sont super écologiques car ils ont la réputation d’utiliser toutes les parties de l’arbre et ont la particularité d’être conçus avec certains déchets du bois. 

Usinage, découpe et finition 

Il est très agréable à travailler. Sa légèreté le rend plus facile à usiner que du contreplaqué, alors même qu’ils disposent a peu près des mêmes propriétés physiques. On peut donc lui donner des formes techniques sans grande difficulté, surtout si l’on dispose des machines adaptées, de découpe et CNC. Ça tombe bien, c’est ce qu’on a !  Pour ce qui est de la finition, l’OSB a un état de surface assez particulier. Pour cette raison, il n’est pas idéal en finition, et d’ailleurs, il n’est pas souvent utilisé pour cette raison. Il existe souvent un espace de plusieurs millimètres d’épaisseurs entre les lamelles de surfaces ce qui rend le lissage du panneau quasi impossible. L’OSB est un matériau pratique, généralement utilisé brut. Plaquer, peindre ou vernir un matériau qui se suffit à lui même serait couteux et irait contre l’idée même de l’OSB. Un produit pas prise de tête, qui ne se soucie pas de l’aspect mais regarde ses homologues dans les yeux en matière de performance. Et en même temps... On dit que l’OSB n’est pas esthétique, mais quelques créateurs nous font mentir. On vous en parle juste en dessous.

Quel usage pour l’OSB ?

Les OSB sont principalement utilisés dans le monde du bâtiment pour fabriquer des poutres en I, qui ont la capacité de concurrencer certaines charpentes en bois massif. Ils sont régulièrement choisis pour réaliser des planchers industriels, des coffrages et des emballages. Ils peuvent même être utilisés en extérieur sur des chantiers. Ils sont également privilégiés en panneaux muraux, pour habiller un atelier par exemple.  Tout comme pour le Medium, leur utilisation a récemment été détournée par certains designers de mobilier, car leurs propriétés particulières et leur mode de conception leur confèrent une esthétique inédite. Il est tout à fait envisageable de les utiliser pour confectionner une étagère, un meuble de rangement, ou plus loin encore, de l’utiliser pour habiller le mur d’une cuisine. Et pourquoi pas ? On a déjà vu ce genre de cuisine industrielles décalées et on a bien aimé. Dans une entreprise par exemple, son caractère « brut de décoffrage » a bonne presse. Son esthétique est originale.

Les avantage de l’OSB

  •  Son coût 
  • Sa résistance mécanique supérieure aux agglomérés 
  • Sa tenue à l’humidité supérieure aux agglomérés

Les inconvénients de l’OSB

  • Face et chants irréguliers 
  • Poids supérieur aux contreplaqués 
  • Vissage et clouage peu performants 

Chants disponibles

Questions fréquentes

C’est avant tout une question de portefeuille. L’OSB est souvent utilisé pour habiller les murs d’atelier, voir même les planchers. Et il a le mérite de nécessiter très peu de travail. Il n’a pas besoin d’être protégé et est très facile à poser comme panneau mural. Le contreplaqué est sans doute plus esthétique, aussi résistant que l’OSB, et le peuplier qui a une teinte clair a par exemple le mérite de refléter la lumière naturelle ce qui peut être un plus. Il demande cependant plus d’entretien (pose d’un verni) et un peu plus de réflexion. On sera moins enclin à percer sans réfléchir dans un panneau qui coute beaucoup plus cher, et c’est normal.  En bref, l’OSB, moins prise de tête et plus expérimental, le contreplaqué plus esthétique et plus irréversible

Une finition sur un OSB, ce n’est pas toujours la meilleure idée. Le problème de l’OSB, c’est que sa structure de surface présente de nombreuses aspérités. Il n’est pas un matériau facile à finir, et pour parvenir à le lisser, il faudrait ajouter un grand nombre de sous couche et de verni, et porter une attention particulière aux chants qui sont largement irréguliers. Donc, c’est possible, mais ça prend du temps, et ça coûte cher. Si besoin de finition, il peut être intéressant d’opter pour un contreplaqué ou un MDF par exemple (si la structure à concevoir n’est pas trop lourde).

Le conseil de notre expert
Besoin d’aide ? Nos experts sont disponibles pour vous aider :

Contactez-nous par email 24/7 à contact@maqual.fr ou par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h au +33 6 35 38 59 09

A court d’idée ?Trouvez l’inspirationRêvez, Dessinez, Réalisez, Concevez votre quotidien et pourquoi pas celui des autres...
inspiration

Commencer un projet, c'est commencer une nouvelle aventure. La question qu'il faut se poser est quelle histoire nous souhaitons écrire.

Laurenne, Maker, Marseille
Laurenne, Maker, Marseille

logo
Vous avez un projet spécifique ?

Demander un devis
Matériaux de qualité et découpe en forme pour Makers
+33 6 35 38 59 09